Le DVD de la semaine: A 40 ans, il s'inscrit à un concours pour enfants
Actualisé

Le DVD de la semaineA 40 ans, il s'inscrit à un concours pour enfants

Le comédien Jason Bateman passe derrière la caméra pour mettre en scène son premier film de cinéma. A cette occasion, cet habitué des comédies en signe une sympathique.

par
Catherine Magnin

Un quadra qui profite d'une faille dans le règlement pour s'inscrire à un championnat d'orthographe prévu pour des enfants, quelle vergogne! Guy (Jason Bateman) a le cynisme et le vocabulaire graveleux adéquats pour oser. Son but est-il seulement de gagner au nez et à la barbe des mioches et de leurs parents outrés?

Avec sa bobèche passe-partout, Jason Bateman, 45 ans, est l'incarnation du gars auquel on donnerait le bon Dieu sans confession. Idéal pour le rôle qu'il tient dans «Bad Words». L'acteur, qui avait débuté en jouant le fils adoptif de Charles Ingalls dans «La petite maison dans la prairie», a surtout tâté de la comédie («Juno», «Thérapie de couples», «Comment tuer son boss»). Pas étonnant qu'il fasse ses débuts de réalisateur de cinéma justement dans ce registre.

Auparavant, Bateman avait mis en scène des épisodes de séries télé. Une école qui laisse ses traces dans «Bad Words», plus calibré petit que grand écran. A noter que s'il est de toutes les scènes dans «Bad Words», Jason Bateman ne tire pas la couverture à lui. Il offre même de jolis rôles secondaires à ses partenaires, notamment à Kathryn Hahn.

«Bad Words»

De et avec Jason Bateman.

Film: **

Bonus: aucun.

Ton opinion