Atlantique: A Biarritz, prenez la vague de l'histoire

Actualisé

AtlantiqueA Biarritz, prenez la vague de l'histoire

Ancien village de pêcheurs de baleines, la ville s'est tournée vers le tourisme. Alliant plaisirs balnéaires et riche passé, elle ne peut que séduire.

par
Joël Burri

Napoléon III y a fait construire un palais en forme de E, en hommage à Eugénie, sa femme. Mais Biarritz est aussi le berceau européen du surf. La station balné­aire cultive avec bonheur la diversité de ses activités. Golf, rugby, culture, plaisirs de la table mais aussi diète et thalasso ne sont qu'une partie de l'offre proposée. A Biarritz, tous ces éléments semblent cohabiter le plus naturellement du monde.

Même l'architecture dénote ce goût pour la mixité. Ainsi en remontant l'avenue de l'Impératrice, entre le Palais et le phare, le promeneur est surpris par le côté décousu des villas. Chacune arbore un style différent. De cet alignement émane pourtant une beauté certaine. Chaque coin de rue semble complètement différent, si bien que jamais on ne se lasse de les explorer. Mais le joyau de Biarritz reste son front de mer. Le long de la grande plage, les rochers dépassant de l'eau offrent un paysage d'une beauté à couper le souffle.

A un saut de puce de l'Espagne

Biarritz se trouve à moins de 50 km de la ville espagnole de Saint-Sébastien. L'occasion d'y faire un petit tour pour découvrir une ambiance totalement différente. A vous les tapas et les discussions sans fin sur les terrasses! Saint-Sébastien est aussi une ville à l'histoire et à la vie culturelle riches. Architecture, expos, spectacles, la ville a tout pour séduire. Des liaisons régulières en bus ou train existent depuis Biarritz. De nombreux villages d'intérêt vous accueillent également sur la côte basque, comme Saint-Jean-de-Luz, Hendaye ou Espelette.

Une ville sportive qui vibre pour son équipe de rugby

Les «Dieux du stade» n'ont jamais aussi bien porté leur nom. A Biarritz, le panthéon est plus habillé que dans les calendriers, mais la dévotion pour le Biarritz Olympique est bien réelle. Lors de notre passage, quasiment tous les commerces affichaient leur soutien au «B.O.» Il s'agissait d'un week-end un peu spécial puisque l'équipe recevait Clermont-Ferrand dans le cadre du Top 14. En ville, peu avant le match, l'ambiance devient électrique. Dans le bus menant au stade Aguiléra, les passagers s'agglutinent vers la cabine du chauffeur pour profiter de sa radio. Malgré ce soutien, les Biarrots ont perdu. Le lendemain, en ville, un kiosquier montre sa déception en affichant à l'envers la manchette du journal local annonçant la nouvelle.

Un bon repas ne se refuse pas

Les thalassos de Biarritz offrent des cures minceur. Pourtant, à l'heure de passer à t­able, la région ne manque pas d'atouts. Le jurançon, vin du sud-ouest, accompagne avec bonheur les foies gras et produits de la mer. Au vieux port, les terrasses d'Albert et de Juan Pedro vous laisseront des souvenirs inoubliables. Testez aussi la Maison Blanche, à l'avenue Edouard-VII, qui propose une carte un peu plus «world food». Côté douceurs, ne ratez pas le gâteau basque.

Pour la forme ou pour le fun, tous à l'eau!

Les premiers surfeurs européens étaient Biarrots. Depuis 1956, les vagues de Biarritz attirent les amateurs de ce sport. La grande plage serait ainsi l'un des meilleurs «spots» du monde. Mais l'ancien port de pêcheurs de baleines sait tirer avantage de l'océan de multiples façons. La ville est ainsi un haut lieu de thalassothérapie et de spas. Ces dernières activités vous permettront de profiter de Biarritz toute l'année, ce qui peut être très avantageux au niveau de l'hébergement. Par exemple, le Tonic Hotel fait actuellement des réductions de 60%. De quoi s'offrir un quatre-étoiles pour un week-end de détente.

Et pourquoi ne pas faire un tour au musée?

Le climat change très vite sur la côte atlantique. Si la pluie venait gêner votre bain de soleil, rassurez-vous, elle ne dure jamais longtemps. Juste le temps de f­aire un petit tour dans l'un des musées de Biarritz. Musée du chocolat, exposition sur le surf, la ville a de quoi satisfaire tous les goûts. Petit coup de cœur pour le Musée de la mer, qui propose notamment une impressionnante série d'aquariums présentant de f­açon très didactique la vie marine. Au sommet du bâtiment, un bassin accueille les stars de l'endroit: les phoques.

Les amateurs de culture asiatique seront ravis par le Musée Asiatica. Né d'une collection privée, il regroupe des centaines de pièces du Népal, du Tibet ou de Chine, dont plusieurs uniques.

«20 minutes» et Baboo vous offrent 5 x 2 vols aller-retour pour Biarritz (taxes d'aéroport non incluses)!

Ton opinion