A bon entendeur: Des pirates sous les draps
Publié

RTS 1«À bon entendeur»: des pirates sous les draps

Le magazine de RTS 1 s’est intéressé aux jouets pour adultes et notamment à ceux qui peuvent être connectés à un téléphone portable.

«À bon entendeur» a testé plusieurs sextoys.

«À bon entendeur» a testé plusieurs sextoys.

RTS/Capture d’écran

Les sextoys, on connaît, Mais saviez-vous qu’il en existe qui permettent de se filmer, de se prendre en photo et de se connecter à un téléphone grâce au wi-fi? Dans le cadre d’un sujet consacré à ces jouets, qui deviennent même écolos, «À bon entendeur» a voulu savoir s’il était prudent d’utiliser de tels appareils. La journaliste Viviane Gabriel et le réalisateur Vania Paratte ont fait appel à Seculabs, une société de conseils en sécurité informatique, et lui ont demandé de pirater deux sextoys connectés.

Une requête surprenante pour le directeur de l’entreprise, qui ignorait l’existence de tels objets. «Ensuite, on a considéré ça comme des appareils informatiques, comme une télé, et on a passé une dizaine de jours à tout décortiquer», explique Dominique Vidal. Le résultat? Mardi 7 septembre 2021, à 20 h 10, sur RTS 1.

(jfa)

Ton opinion

7 commentaires