09.07.2020 à 10:20

Soleure

A cause d’elle, 280 personnes ont dû se mettre en quarantaine

Une jeune femme de 21 ans a fait la fête, fin juin à Granges (SO), alors qu’elle savait qu’elle avait contracté le coronavirus. Le Ministère public a ouvert une enquête.

de
ofu/ats
Capture d’écran Blick.ch

Le 27 juin dernier, une personne est sortie faire la fête à Granges (SO) alors qu’elle avait été testée positive au Covid-19 et qu’on lui avait ordonné de s’isoler. Conséquence: 280 habitants de la région ont dû se mettre en quarantaine par mesure de précaution, rappelle jeudi «Blick». Jusqu’à présent, personne – même pas la police – ne savait qui était le coupable puisque le service du médecin cantonal soleurois est tenu de respecter la protection des données.

Des recherches du journal alémanique montrent que c’est une jeune femme de 21 ans qui a déclenché toute cette série de mesures à Granges. Selon «Blick», elle habite chez sa mère, à deux pas du centre-ville de la localité soleuroise. Un ami de la jeune Alémanique, qui ne souhaite pas s’exprimer, explique: «Elle est dépassée par les événements et ne veut pas en parler.»

Elle risque 10’000 francs d’amende

Contacté, le Ministère public soleurois affirme de son côté qu’une plainte a été déposée et qu’une enquête a été ouverte. Selon le quotidien, la plainte a très probablement été déposée par le service du médecin cantonal parce que la jeune femme a infecté sciemment d’autres personnes. Elle risque une amende allant jusqu’à 10’000 francs.

Le médecin cantonal, lui, ne souhaite pas commenter l’affaire pour des questions liées au secret médical. Il précise uniquement que parmi les personnes placées en quarantaine, seule une a été testée positive au Covid-19.

Forcés à annuler leur mariage

Parmi les 280 personnes en quarantaine figure aussi un couple qui devait se marier samedi dernier. Les amoureux ont été obligés d’annuler leur mariage et se retrouvent désormais avec plusieurs milliers de frais d’annulation à payer. Selon Tele M1, qui a parlé avec un avocat, le couple pourrait porter plainte contre la responsable afin de lui demander le remboursement de ces frais. Et selon l’expert, il aurait de bonnes chances d’obtenir gain de cause.

Fin de quarantaine pour 580 personnes

La quarantaine de 580 personnes dans le canton de Soleure a pris fin mardi. Elle avait été ordonnée après la découverte de la présence de personnes testées positives lors de trois évènements à Olten (SO) et Granges (SO).

Les personnes mises en quarantaine avaient été en contact avec des gens testés positifs qui se trouvaient dans des clubs à la fin du mois de juin à Olten et Granges. Cette affaire a demandé de gros efforts aux services responsables du traçage, a indiqué jeudi la chancellerie du canton de Soleure.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!