Valais: A cause du gel, l'abricotine sera étrangère cette année
Actualisé

ValaisA cause du gel, l'abricotine sera étrangère cette année

La distillerie Morand fait les frais de la mauvaise météo du printemps. Qu'à cela ne tienne: elle fabriquera le fameux breuvage sans son AOP.

par
mkm
Keystone

La vague de gel qui a frappé les abricotiers valaisans au printemps aura aussi des conséquences dans les verres à l'heure du digestif. En effet, la très faible récolte de fruits provoquée par la mauvaise météo empêche la distillerie Morand, qui détient 70% du marché de l'abricotine AOP, de fabriquer le fameux breuvage en quantité suffisante.

Pour contrer cette pénurie et tout de même fournir ses clients, l'entreprise de Martigny va acheter des abricots à l'étranger afin de préparer une eau-de-vie de remplacement, révèle «Le Nouvelliste» dans son édition de vendredi. «Nous l'avons appelée «Abricot du gel» pour être tout à fait transparent et aussi comme clin d'oeil, a précisé au quotidien valaisan Jean-Pierre Morand, l'administrateur-délégué de la distillerie. Notre objectif est bien sûr de revenir à l'abricotine AOP dès que possible.»

Ton opinion