Suisse: A l'approche de l'été, méfiez-vous des orages
Actualisé

SuisseA l'approche de l'été, méfiez-vous des orages

La foudre est responsable de nombreux incendies pendant la période estivale. Des installations de protection existent.

1 / 30
20.06 En Suisse, un incendie sur trois est dû à la foudre. A l'approche de l'été, le Centre d'information pour la prévention des incendies (CIPI) explique les précautions à prendre en cas d'orage.

20.06 En Suisse, un incendie sur trois est dû à la foudre. A l'approche de l'été, le Centre d'information pour la prévention des incendies (CIPI) explique les précautions à prendre en cas d'orage.

Keystone
17.06 A Diepoldsau (SG), le Rhin touche presque le pont par endroits.

17.06 A Diepoldsau (SG), le Rhin touche presque le pont par endroits.

Lecteur reporter
15.06 Selon MeteoNews, le Tessin risque d'être le plus touché jeudi par les averses avec près de 100 litres de pluie par m2, prévus localement.

15.06 Selon MeteoNews, le Tessin risque d'être le plus touché jeudi par les averses avec près de 100 litres de pluie par m2, prévus localement.

Keystone

En Suisse, un incendie sur trois est dû à la foudre. A l'approche de l'été, le Centre d'information pour la prévention des incendies (CIPI) explique les précautions à prendre en cas d'orage.

Chaque été, 200'000 éclairs zèbrent le ciel de Suisse. Près de 10'000 d'entre eux frappent directement les bâtiments, annonce lundi le CIPI dans un communiqué. Il n'est donc pas rare que la foudre soit à l'origine de dommages matériels et d'incendies.

30'000°C à l'impact

Pour éviter de subir toutes sortes de dommages, rien ne vaut les installations de protection contre la foudre. Mais il est également possible de protéger les maisons non équipées de dispositifs spécifiques, précise le CIPI.

Les températures mesurées aux points d'impact peuvent atteindre 30'000°C. Dans le pire des cas, des bâtiments entiers peuvent s'embraser sous l'effet d'une explosion. La plupart des impacts sont toutefois indirects et endommagent surtout les appareils électriques: téléviseurs, ordinateurs ou commandes de chauffage.

Les précautions à prendre

Même si la mise en place de paratonnerres n'est imposée que pour certains bâtiments, le CIPI recommande de la généraliser. Ces installations, qui se montent généralement à 2% au maximum de la valeur d'assurance du bâtiment, n'empêchent pas la foudre de tomber, mais protègent des gros dommages en déviant les impacts.

Dans les maisons sans protection, le CIPI recommande de débrancher toutes les prises électriques pendant un orage ou d'équiper les appareils sensibles d'un système contre les surtensions qui peut être installé sans grands investissements par un spécialiste.

Durant un orage, c'est au milieu de la pièce que l'on est le plus en sécurité. Il faut également éviter tout contact avec les conduites d'eau et de gaz, ainsi que les installations électriques. En extérieur, le CPI encourage à chercher refuge à bord d'un véhicule ou d'un train. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion