Actualisé 11.01.2020 à 22:16

Partenariat Hyundai/UberÀ l'avenir, Hyundai entend prendre de la hauteur

Avec ses taxis volants, Hyundai a présenté un concept de mobilité futuriste au CES de Las Vegas.

de
age/pd
So sieht laut Hyundai die mobile Zukunft aus.

So sieht laut Hyundai die mobile Zukunft aus.

Décollage imminent avec Hyundai. Avec son concept de véhicule aérien personnel (PAV) «Urban Air Mobility (UAM)», le constructeur automobile envisage de faire usage de l'espace aérien urbain. Le transport de personnes et de marchandises se fera via une plateforme centrale.

L'UAM joue un rôle clé pour lutter contre les embouteillages quotidiens dans les zones urbaines.

Le concept est simple et clair. Il se veut sûr, silencieux, accessible et axé sur les passagers, et est avant tout assuré par le modèle conceptuel du taxi aérien. Le S-A1, un véhicule aérien personnel développé en partenariat avec la société Uber est capable de décoller et d'atterrir à la verticale.

Équipé de multiples rotors, le taxi aérien est conçu pour transporter jusqu'à cinq personnes. Il devrait être capable d'atteindre une vitesse maximale de 290 km/h et une altitude comprise entre 300 et 600 mètres pour une autonomie de 100 km.

Dans un premier temps, le S-A1 devrait être manœuvré par un pilote. Après le développement des technologies appropriées, il devrait néanmoins fonctionner de manière autonome.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!