A la fois auto et machine à voyager dans le temps
Actualisé

A la fois auto et machine à voyager dans le temps

«RACE DRIVER GRID»: Dans le quatrième volet de ce jeu de course britannique, les mordus du sport motorisé parcourent le monde dans leur bolide de luxe.

Plus de 90 circuits et

60 automobiles sous licence sont disponibles. Ainsi peut-on traverser à toute vitesse les rues de San Francisco au volant d'une Ford Mustang GT-R ayant 440 chevaux sous le capot, la BMW 320si parcourant les routes espagnoles dans l'espoir de gagner le championnat de rallye. Au Japon, Yokohama accueille des tournois classiques et même des compétitions de drift.

Une fonction de retour en arrière permet d'éviter les accidents. En fait, le joueur peut revenir en arrière jusqu'à l'instant où il a commis une erreur, et il fait alors une nouvelle tentative. Si l'on gagne de nombreuses courses, on peut faire appel plus souvent à cette fonction si pratique. Mais s'il se produit quand même une collision, la gestion détaillée des dégâts montre non seulement en gros plan les pièces déformées ou arrachées, mais influence également le pilotage, les véhicules abîmés étant plus difficiles à contrôler.

L'excellente qualité des graphismes séduit notamment par la conception très réaliste des décors (États-Unis, Europe et Japon) ainsi que par l'alternance fluide du jour et de la nuit, comme dans les 24 Heures du Mans. Les amateurs de voitures regretteront l'absence de la boutique de tuning, mais les néophytes apprécieront la facilité avec laquelle ils accèdent à l'univers du sport motorisé.

Guido Haus

Système: NDS, PS3, X360 Fabricant: Codemasters A partir de: 12+ ***

Système: NDS, PS3, X360 Fabricant: Codemasters A partir de: 12+ ***

Système: NDS, PS3, X360 Fabricant: Codemasters A partir de: 12+ ***

Système: NDS, PS3, X360 Fabricant: Codemasters A partir de: 12+ ***

Ton opinion