Témoignage: «A Lausanne, Dubosc a montré une de ses facettes»
Publié

Témoignage«A Lausanne, Dubosc a montré une de ses facettes»

L'auteur de la vidéo dans laquelle l'humoriste dégomme les Gilets jaunes s'explique. Et depuis, il a proposé à Dubosc de s'essuyer les pieds sur un gilet…

Acte 1: Franck Dubosc affiche son soutien aux Gilets jaunes.

Acte 2: filmé par un inconnu à Lausanne, il balance: «Les gilets jaunes c'est du passé. Trop haineux trop hargneux, à dégager.»

Acte 3, lundi soir dans «Touche pas à mon Poste» (TPMP) sur C8: Franck Dubosc tente d'éteindre l'incendie et taxe ses propos tenus en Suisse d'«immense erreur».

«Le Matin» a contacté Marc Rylewski, le Français de passage en Suisse qui est à l'origine de ce gros pataquès: c'est lui qui a abordé et filmé Franck Dubosc à Lausanne. A la question, a t-il montré son vrai visage en Suisse? Il répond: «Je n'irai pas jusque-là et je ne veux pas le juger. Mais il a au moins montré une de ses facettes».

Et sur TPMP. L'a-t-il trouvé sincère? «Chacun jugera. Mais à voir les commentaires, la majorité ne l'a manifestement pas jugé convainquant. En tout cas il a expliqué avoir reçu des messages haineux après son soutien aux Gilets jaunes. N'importe qui peut constater que ce n'est pas la réalité. Les messages virulents sont venus après ses propos tenus à Lausanne. Mais bon, il jouait un peu sa carrière.»

Lisez la suite sur lematin.ch

(20 minutes)

Ton opinion