Actualisé 25.03.2008 à 14:48

A Lausanne, la fête de la flamme au Musée olympique continuera

Malgré l'écoeurement de la Communauté tibétaine, le Comité international olympique (CIO) ne veut rien changer à sa fête prévue vendredi à Lausanne en l'honneur de la flamme.

Il souligne qu'il s'agit d'un programme culturel planifié de longue date.

«Il n'y a aucune raison de modifier» la fête Tout feu tout flamme, a indiqué mardi à l'ATS Emmanuelle Moreau, responsable des relations médias du CIO. «Ce programme culturel va de l'avant comme convenu», a-t-elle ajouté en rappelant la prise de position récente du CIO sur ce qui se passe actuellement au Tibet.

La veille, la Communauté tibétaine en Suisse avait jugé «écoeurant» que l'on puisse faire la fête alors que le gouvernement chinois réprime dans le sang la contestation. Le passage de la flamme olympique à travers le Tibet est considéré comme le symbole de l'occupation du pays.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!