A Montbrillant (GE), les CFF se barricadent
Actualisé

A Montbrillant (GE), les CFF se barricadent

«On a effectivement commencé à poser des clôtures provisoires», a reconnu jeudi Jacques Zulauff.

Le porte-parole de la régie fédérale a rappelé que cette mesure visait à sécuriser un périmètre autour des dépôts de Montbrillant, proie de trop nombreuses déprédations.

«Nous devions éviter que ce territoire soit squatté en permanence par des clandestins. Il fallait aussi éliminer les risques d'accident grave sur ce site non protégé», précise-t-il. Avant d'ajouter: «D'ici à fin septembre, plus de 500 m de clôture seront définitivement érigés.»

Début février, un SDF avait été retrouvé électrocuté entre deux wagons passagers.

(gam)

Ton opinion