A peine retraité, Valentino entre déjà au musée
Actualisé

A peine retraité, Valentino entre déjà au musée

Même s'il a tiré un trait sur sa carrière, le roi Valentino reste encore très présent dans les coulisses du monde de la mode.

Cinq mois après avoir fait ses adieux avec un ultime défilé parisien, le couturier italien n'est pas prêt à se laisser enterrer. Il fait son retour dans la capitale française dans le cadre d'une exposition hommage, qui retrace ses cinquante ans de carrière.

Cette première rétrospective, intitulée «Valentino, thèmes et variations», qui s'ouvre ce 17 juin au Musée de la Mode et du Textile à Paris, illustre la permanence de son style au travers de 225 pièces, presque exclusivement de haute couture.

L'exposition était en cours d'organisation lorsque Valentino a tiré sa révérence, et «c'est la première fois qu'on a l'occasion d'analyser une carrière tout de suite après la retraite d'un couturier», souligne la commissaire de l'exposition, Pamela Golbin. La manifestation montre de quelle manière il a joué avec les volumes, les lignes, les textures, soucieux de dessiner une silhouette en mouvement, «un vêtement à la mode, mais pas une mode qui se démode». A 75 ans et récemment retraité donc, Valentino s'inscrit encore dans la tendance. Il semblerait même qu'il n'ait aucun intention de se faire oublier.

(win/afp)

Ton opinion