«A quel point refaite, Miss Univers?»
Actualisé

«A quel point refaite, Miss Univers?»

Dayana Mendoza, du Venezuela, a été élue la plus belle femme de l'univers hier. Miss Suisse ne figurait pas parmi les finalistes.

Le titre de Miss Univers est revenu à Miss Venezuela, à l'issue d'une compétition marquée par la chute de Miss Etats-Unis pour la deuxième année consécutive (des vidéos de l'élection se trouvent sur notre site ainsi qu'un diaporama).

La gagnante, Dayana Mendoza, âgée de 22 ans, n'a pas pu retenir ses larmes à l'annonce de son couronnement par la vedette de télé américaine Jerry Springer. Miss Venezuela, qui succède à la Japonaise Riyo Mori, a devancé ses concurrentes de Colombie, République dominicaine, Russie et Mexique.

Des 80 candidates en lice, seules 15 d'entre elles ont participé à la finale de l'événement organisé par Donald Trump.

«Le couronnement de Miss Venezuela n'a pas été une surprise. Les Sud-Américaines étaient belles, mais je me demande à quel point elles sont refaites, nous a écrit Amanda Ammann, alias Miss Suisse, qui ne s'est pas qualifiée pour la finale. Ma déception n'a pas duré longtemps car mon titre de Miss Suisse me suffit amplement. Je suis heureuse et je me sens de nouveau libre! Et je me réjouis de rentrer à la maison.»

Ton opinion