Bâle-Campagne: A-t-il importé 2,5 tonnes de marijuana en Suisse?
Actualisé

Bâle-CampagneA-t-il importé 2,5 tonnes de marijuana en Suisse?

Un quinquagénaire est accusé d'avoir fait venir en Suisse une très grande quantité d'herbe et de s'être fait des millions de francs en l'écoulant. Le verdict est attendu pour début septembre.

par
las/ofu
Keystone

A en croire la justice de Bâle-Campagne, un ressortissant turc n'a pas chômé entre 2011 et 2015. L'homme de 58 ans aurait importé en Suisse 2,5 tonnes de marijuana avant de revendre la drogue. Selon le Ministère public rhénan, il aurait ainsi empoché près de 16 millions de francs. Ses bénéfices sont estimés à 5 millions de francs.

Le procès du rentier AI s'est ouvert cette semaine au tribunal pénal de Muttenz (BL). Il est accusé de violation qualifiée de la loi sur les stupéfiants, blanchiment d'argent et violation de la loi sur les armes. Le prévenu se trouve en détention depuis 3 ans, écrit «20 Minuten».

L'audience de mardi a révélé que c'est un peu par hasard que le ressortissant turc a été démasqué. Des habitants de Reinach (BL) avaient signalé en octobre 2015 le comportement suspect d'un de leurs voisins, qui était aussi le complice du prévenu.

80 kg de drogue saisis chez lui

Peu à peu, les enquêteurs étaient alors parvenus à remonter jusqu'à lui. Au début, les agents l'avaient mis sur écoute. Mais comme le dealer possédait 47 portables, la tâche s'était révélée plus ardue que pensé. La police avait alors décidé de l'observer. Ceci avait finalement permis de l'arrêter et de saisir chez lui 80 kilos de marijuana. La police avait également mis la main sur un véritable arsenal d'armes. Le Ministère public a demandé mardi 12 ans de prison à l'encontre du quinquagénaire.

L'accusé, lui, a uniquement avoué être en lien avec les 80 kilos de drogue trouvés chez lui. Il assure ne jamais avoir importé 2,5 tonnes de marijuana. Son avocat a demandé 20 mois de prison avec sursis et une libération immédiate de prison. Le verdict sera rendu le 4 septembre.

Ton opinion