Européens multisports: A-t-on assisté au pire triple saut de l’histoire?

Publié

Européens multisportsA-t-on assisté au pire triple saut de l’histoire?

Engagé sur la finale du triple saut, Jesper Hellström s’est complètement manqué sur l’une de ses tentatives mercredi soir aux Championnats d’Europe de Munich.

par
Chris Geiger
(Munich)
Jesper Hellström a ratterri dans le sable de manière peu orthodoxe.

Jesper Hellström a ratterri dans le sable de manière peu orthodoxe.

REUTERS

«Je me suis tout de suite demandé s'il y aurait des photos amusantes de ça.» Ça, c’est le moment de solitude vécu mercredi soir par Jesper Hellström en finale du triple saut aux Championnats d’Europe. Le Suédois, qui participait à son premier grand rendez-vous continental en plein air, a fait le buzz bien malgré lui au Stade olympique de Munich.

Sur sa deuxième tentative, l’athlète de 27 ans, tout heureux de s’être qualifié pour la finale, a perdu l’équilibre dans les airs, après avoir totalement raté sa course d’élan. Constatant qu’il n’allait pas être en capacité de rectifier la mire, le Scandinave s’est laissé tomber dans le sable à la manière d’un phoque. «C’est une description qui peut me convenir», s’est marré le principal intéressé, dans des propos rapportés pas Sportbladet.

Bien que peu académique, ce saut a tout de même été mesuré à 14 m et validé par les juges. Jesper Hellström s’est finalement classé au dixième rang de ce concours, avec comme marque de référence un bond à 16,23 m. Le favori portugais Pedro Pichardo, champion olympique à Tokyo l’été dernier et médaillé d’or aux Championnats du monde de Eugene (Etats-Unis) en juillet dernier, s’est quant à lui offert le titre européen grâce à un saut à 17,50 m.

Une chose est sûre: cette péripétie n’a guère douché l’enthousiasme du Suédois, plein d’autodérision, qui pourra se targuer d’avoir fait les gros titres pour sa tentative que l’on qualifiera d’originale.

Ton opinion

6 commentaires