Suisse: A-t-on ordonné aux soldats de caillasser leur collègue?
Actualisé

SuisseA-t-on ordonné aux soldats de caillasser leur collègue?

Une vidéo tournée à Emmen (LU) montre les collègues d'une recrue tessinoise lui lançant des cailloux et des noix. Des supérieurs auraient demandé aux soldats de le faire.

par
ats/ofu

Les images laissent un arrière-goût de malaise. Sur une vidéo publiée mardi soir par la télévision tessinoise RSI, on voit des soldats en uniforme en train de jeter des projectiles sur un camarade tessinois à Emmen (LU). Selon le média italophone, l'ordre de caillasser la recrue aurait été donné par plusieurs sous-officiers.

La justice militaire a ordonné une enquête en complément de preuve, a confirmé un porte-parole à Keystone-ATS. Il a précisé que la justice militaire avait connaissance de ce cas avant que la vidéo ne soit rendue publique.

Noix et cailloux

Les images montrent plusieurs recrues au milieu d'un champ lançant ce qui pourrait être des pives, des marrons ou encore des cailloux, sur une autre se tenant debout et le dos tourné. «Prêts, feu!», lance une voix en allemand, avant que la mitraille ne s'abatte. Puis un homme en uniforme et portant une casquette passe devant la personne ciblée en faisant le salut militaire.

Selon la RSI, la scène s'est passée le 14 septembre dernier, au sein de la Formation d'application de la défense contre avions 33 (FOAP DCA 33). La télévision tessinoise dit avoir reçu la vidéo de la part du père de la recrue concernée. Les projectiles seraient des noix et des cailloux. La recrue aurait été régulièrement victime de harcèlement de la part de ses camarades, uniquement parce qu'il est Tessinois, affirme la RSI.

Ton opinion