Attentat à Londres: «A terre!»: l'intervention de la police dans un bar
Actualisé

Attentat à Londres«A terre!»: l'intervention de la police dans un bar

Les forces de l'ordre ont évacué bars et restaurants près du London Bridge après l'attaque. Une vidéo d'une intervention dans un établissement circule sur le Net.

La capitale britannique a été le théâtre d'un nouvel attentat terroriste, samedi soir. Trois assaillants à bord d'une camionnette ont foncé dans la foule sur le London Bridge puis attaqué des passants au couteau à Borough Market, faisant six morts, avant d'être abattus par la police. Près de 50 blessés ont en outre été hospitalisés, ont annoncé les services ambulanciers, qui ont soigné des blessés plus légers sur place.

Au moment de l'attaque, les forces de l'ordre ont investi différents bars et restaurants du quartier. Sur des images publiées sur le Net, on voit l'intervention de la police dans l'un de ces établissements. «A terre!» crient les agents aux clients, qui s'exécutent en se cachant sous les tables. Le bar a finalement été évacué, indique la BBC.

Huit minutes pour intervenir

Les policiers ont «réagi rapidement, affrontant avec courage ces trois individus qui ont été abattus à Borough Market», selon un communiqué de la police. Les agresseurs ont été tués dans les huit minutes suivant le premier appel à la police. «Les suspects portaient ce qui ressemblait à des vestes explosives, qui se sont révélées fausses», a précisé la police, qui a appelé à éviter les quartiers où s'est déroulée l'attaque afin de laisser les urgentistes faire leur travail.

Londres: des témoins décrivent les attaques

Un attentat a de nouveau frappé samedi soir le coeur de Londres, où trois assaillants à bord d'une camionnette ont foncé dans la foule sur le London Bridge avant d'attaquer des passants au couteau, faisant six morts, avant d'être abattus par la police.

La police de Londres en alerte maximale

London Bridge, Borough Market : c'est une nuit d'angoisse à Londres où les forces de l'ordre sont en cours d'intervention.

La police a également annoncé un renforcement de ses effectifs dans Londres dans les jours à venir. Le London Bridge devait rester fermé pour la nuit, et trois hôpitaux du centre de Londres ont été bouclés, selon des sources officielles.

(20 minutes/afp)

Ton opinion