Equipe de Suisse: A Tirana pour gagner
Actualisé

Equipe de SuisseA Tirana pour gagner

Vendredi, la Suisse tentera de composter son billet pour le Brésil à Tirana. Fidèle à se philosophie, elle cherchera à gagner.

par
Marc Fragnière
Tirana
Ottmar Hitzfeld est apparu particulièrement détendu, jeudi matin.

Ottmar Hitzfeld est apparu particulièrement détendu, jeudi matin.

Ottmar Hitzfeld n'a pas dérogé à ses habitudes à l'heure d'afficher ses ambitions lors de la traditionnelle conférence de presse de veille de match: « Nous visons les trois points, nous ne nous déplaçons pas pour jouer le 0-0. Notre but est de clarifier la situation le plus tôt possible ». Désireux d'ajouter une touche cosmétique à l'aspect comptable, l'Allemand a encore élevé le niveau de ses exigences: «J'attache également une importance à la manière dont nous y parviendrons».

En quête d'efficacité

Si le sélectionneur de l'équipe de Suisse a loué les qualités de rigueur et de discipline affichées par les siens: «Nous n'avons encaissé que cinq buts dans ces qualifications, dont quatre contre l'Islande à domicile», a-t-il rappelé avant de pointer les manquements offensifs de ses hommes: «Nous devons améliorer notre efficacité devant le goal. Nous nous créons beaucoup d'occasions mais peu aboutissent. Il y a également trop d'approximations dans la dernière passe».

Fier de la constance de son groupe – «dans des éliminatoires pour une Coupe du monde ou pour un Euro, une première place est régulièrement la preuve de cette qualité» -, Ottmar Hitzfeld a néanmoins rappelé la perfectibilité de sa sélection: «de nombreux jeunes joueurs garnissent notre effectif. Ils acquièrent petit à petit une expérience internationale. Tout n'est pas parfait, mais le bilan est positif jusqu'ici».

Ton opinion