Publié

Etats-UnisÀ un an, Kasen a survécu au Covid-19 et à une greffe

Un petit garçon atteint d’une maladie rare a vaincu le coronavirus avant de subir avec succès une transplantation de foie, début janvier.

Kasen Donerlson revient de loin. Ce petit garçon originaire de Syracuse (New York) s’apprête à fêter son premier anniversaire alors que la vie ne lui a fait aucun cadeau jusqu’ici. «Il n’arrête pas d’épater les médecins. Il est une bénédiction et un miracle», s’émerveille Mitayah, sa maman. L’enfant avait à peine deux mois quand il a développé une atrésie biliaire, maladie rare du foie. Pour que Kasen ait plus de chances de survivre, une transplantation de foie s’imposait, écrit Fox 19.

Après plusieurs mois d’allers et retours à l’hôpital en attendant qu’un donneur compatible soit trouvé, le petit garçon est tombé malade. Au mois de novembre, il a été testé positif au Covid-19 et son état de santé s’est terriblement dégradé: «Je pensais qu’il n’allait pas s’en sortir. J’ai cru qu’il n’allait pas être capable de vaincre la maladie», témoigne sa maman. Pourtant, après quatre jours d’hospitalisation, le bébé a repris du poil de la bête. Et deux semaines plus tard, un autre miracle est arrivé: un donneur compatible a été trouvé.

«Mon coeur était tellement rempli de joie que tout ce que je pouvais faire, c’était pleurer», raconte Mitayah. Le 3 janvier, Kasen a reçu sa greffe et l’opération, pourtant particulièrement compliquée compte tenu de l’âge du patient, s’est bien déroulée. Le combat du petit garçon est toutefois loin d’être gagné: il va devoir passer les six prochains mois à l’hôpital, ce qui pourrait contraindre sa famille à déménager à Pittsburgh (Pennsylvanie). Mais les restrictions en vigueur en raison de la crise sanitaire rendent la recherche d’un logement difficile. Une collecte de fonds a été lancée pour aider la famille de Kasen à traverser cette épreuve.

(joc)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!