Aarau, GC et YB n'ont pas eu leur licence Swiss Football League
Actualisé

Aarau, GC et YB n'ont pas eu leur licence Swiss Football League

La commission des licences de la Swiss Football League n'a pas octroyé de sésame à Aarau, Grasshopper et YB pour la prochaine saison d'Axpo Super League en première instance.

En cas de promotion, Kriens n'aurait pas non plus le droit de jouer à l'étage supérieur.

Selon l'organe dirigeant, GC et YB n'ont pas rempli les critères financiers, tandis que Kriens ne remplit pas les conditions au nivau des infrastructures. Bellinzone, autre candidat à la promotion, ne remplit pas tous les critères pour jouer au plus niveau helvétique.

En Challenge League, les dossiers de Baulmes, Chiasso, La Chaux- de-Fonds, Lausanne-Sport et YF Juventus n'ont pas été approuvés par la Swiss Football League.

Neuchâtel Xamax, Concordia Bâle ainsi que Bâle, Lucerne, Sion, Schaffhouse, Thoune, St-Gall, Zurich, Wil et Vaduz ont obtenu la permission de joueur en ASL la saison prochaine. Les clubs ont désormais cinq jours pour déposer un recours.

Axpo Super League. Ont obtenu la licence: Bâle, Lucerne, Sion, Schaffhouse, Thoune, St-Gall, Zurich, Wil, Neuchâtel Xamax, Concordia Bâle et Vaduz. N'ont pas obtenu la licence: Aarau, Grasshopper et Young Boys.

Challenge League. Ont obtenus la licence: Bellinzone, Delémont, Kriens, Locarno, Lugano, Yverdon, Servette, Winterthour, Wohlen. N'ont pas obtenus la licence: Baulmes, Chiasso, La Chaux-de-Fonds, Lausanne-Sport et YF Juventus. (ats)

Ton opinion