Turbocompresseurs: ABB va fermer son site soleurois de Deitingen

Actualisé

TurbocompresseursABB va fermer son site soleurois de Deitingen

Touché par les difficultés du secteur de la marine, ABB Turbo Systems va fermer en juin 2014 son site de Deitingen (SO).

La mesure entraîne la suppression de 145 emplois. Les activités de cette unité d'ABB Suisse active dans les turbocompresseurs seront regroupées à Baden et Klingnau.

La concentration des activités sur les sites argoviens de Baden et Klingnau doit permettre d'améliorer la compétitivité de ABB Turbo Systems, écrit mardi la filiale suisse du groupe électrotechnique zurichois. Celle-ci entend proposer à «une grande partie» des collaborateurs de Deitingen un emploi à Baden ou à Klingnau.

L'an passé, ABB Turbo Systems, numéro un mondial des turbocompresseurs actionnés par les gaz d'échappement destinés aux moteurs diesel ou à gaz, a souffert de la crise dans le secteur de la marine avec pour conséquence un important recul du nombre de commandes. L'entreprise a réagi, notamment en supprimant des heures supplémentaires et en transférant des salariés dans d'autres unités d'ABB Suisse.

Des mesures qui ne suffisent cependant pas à adapter les capacités de l'entreprise au volume des commandes attendues à moyen terme. ABB Suisse garde bon espoir de trouver des solutions pour les employés touchés par la fermeture du site. (ats)

Ton opinion