France voisine: Absent depuis 130 ans, l’aigle pêcheur plane à nouveau sur le lac
Publié

France voisineAbsent depuis 130 ans, l’aigle pêcheur plane à nouveau sur le lac

Le pygargue à queue blanche a été réintroduit en région lémanique. Ces prochaines années, 80 spécimens devraient être relâchés.

L’envol du jeune pygargue à queue blanche, le 21 juin 2022.

@Aigles du Léman

Le dernier représentant de son espèce avait été abattu en 1892, dans la forêt de Ripaille (Haute-Savoie/F), au bord du lac. 130 ans plus tard, un pygargue à queue blanche vole à nouveau dans les cieux lémaniques. Le jeune aigle pêcheur a été libéré mardi matin. «C’est l’aboutissement de près de 15 ans de travail», s’est ému Jacques-Olivier Travers, fondateur du projet. Ce dernier a été mené au parc des Aigles du Léman, à Sciez (Haute-Savoie/F), dans le cadre du Plan national d’action du ministère français de l’environnement.

Le lâcher du jeune rapace permet aussi d’expérimenter une nouvelle méthode, dite de «réintroduction parentale», explique Olivier Travers. «Nous attendons de savoir si le jeune va revenir se nourrir auprès de ses parents restés dans la volière». Trois aigles pêcheurs supplémentaires seront relâchés tout bientôt; d’autres suivront. En tout, 80 pygargues à queue blanche devraient planer au-dessus du Léman ces prochaines années. 

(dra)

Ton opinion

18 commentaires