Thurgovie: Abuseur de cheval trahi par une caméra
Actualisé

ThurgovieAbuseur de cheval trahi par une caméra

Un équidé a subi des sévices sexuels. Son agresseur a été entendu par la police. Mais il a récidivé presque aussitôt.

par
taw/jbm

Une jument a été sodomisée à plusieurs reprises par un jeune de 19 ans. Malgré une plainte il a récidivé.

Une bouteille d'eau oubliée dans une écurie et une jument qui se comportait de manière inhabituelle ont mis la puce à l'oreille à un éleveur de Basadingen. Voulant en avoir le coeur net, il a placé un piège photographique qui a fourni une explication à ces troubles en immortalisant les ébats d'un jeune de 19 ans avec l'équidé.

Interrogé et relâché

Le pervers a été interrogé par la police le 10 août dernier et a indiqué que les femmes le fatiguaient trop et qu'il préférait les chevaux. Il n'a pas été incarcéré. Et il a à nouveau abusé du cheval quelques heures plus tard.

Enquête en cours

Un porte-parole du procureur de Thurgovie explique que le délit ne tombe pas dans la catégorie de ceux qui impliquent une incarcération et la police ne peut garder sous les verrous que durant 24 heures un tel délinquant. L'affaire n'en restera pas là. Le ministère public a ouvert une enquête pour soupçon de violence et cruauté envers animaux.

Ton opinion