Actualisé

Vernayaz (VS)«Accélérez! Il y a des enfants à écraser»

Excédé par les conducteurs qui roulent vite dans son quartier où la vitesse est limitée à 30 km/h, un père de famille a placé une pancarte qui fait tilt.

par
apn
Un habitant de Vernayaz (VS) a trouvé un moyen bien singulier pour interpeller les chauffards.

Un habitant de Vernayaz (VS) a trouvé un moyen bien singulier pour interpeller les chauffards.

Leser-Reporter

«Rien qu'au bruit qu'elles font en passant sur cette route limitée à 30 km/h, les voitures font froid dans le dos. C'est un quartier de villas avec pas mal de familles qui ont des enfants. Nous sommes inquiets. J'approuve l'idée de mon voisin de placer cette affiche.» Tout comme beaucoup d'autres habitants de Vernayaz (VS), Michel* n'est pas resté insensible face au message affiché depuis dimanche sur la route de la Grande-Charrière: «Il y a encore des enfants a écraser. Vous pouvez accélérer.» Cette réaction d'exaspération teintée d'ironie émane d'un citoyen.

Elu responsable de la sécurité à Vernayaz, Raphy Darbellay affirme que «ce n'est pas la première fois que des habitants interviennent sur cette question sensible». Il relève que depuis une assemblée tenue l'hiver dernier, les contrôles de la police intercommunale ont été intensifiés. «A présent, une réflexion va être menée sur l'installation de mobilier urbain», ajoute l'élu.

En revanche, les autorités locales n'ont pas apprécié de voir les armoiries de la localité dans cette affiche assez singulière placé sur un terrain privé. «En voyant les armoiries, on pourrait penser qu'il s'agit d'une annonce officielle de la commune. Or, ce n'est pas le cas», fait remarquer Raphy Darbellay.

Il y a de cela quelques années, exaspéré par les automobilistes indisciplinés, le Conseil municipal d'un village bourguignon (F) avait inscrit un message identique pour pousser les automobilistes à lever le pied. La même inscription est récemment apparue dans un village au sud de la Belgique.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!