Vaud: Accès facile à l'alcool pour les moins de 16 ans

Actualisé

VaudAccès facile à l'alcool pour les moins de 16 ans

Des achats-tests ont montré que plus de 85% des jeunes ont pu acheter de l'alcool de manière illégale dans le canton de Vaud.

Les autorités vaudoises vont envoyer une lettre de mise en garde à tous les titulaires d'autorisations de vente d'alcool. Ils encourent une amende pouvant atteindre 20'000 francs et le retrait de leur autorisation.

Pas moins de 345 achats-tests ont été effectués l'an dernier par la Fondation vaudoise contre l'alcoolisme. De par sa taille et sa méthodologie, la campagne constitue une première expérience de ce type en Suisse, ont souligné vendredi les autorités vaudoises. Elle a révélé que 85,5% des jeunes gens ont pu acheter de l'alcool, soit 93,9% dans les établissements où la consommation se fait sur place et 65% dans les magasins.

Plus d'autorisations provisoires

Face à cette situation «inquiétante», la Police cantonale du commerce a décidé de ne plus délivrer d'autorisations provisoires de vente d'alcool. Seules des personnes déjà formées pourront reprendre l'exploitation d'établissements.

Relayant le mois dernier des chiffres au niveau national, la Régie fédérale des alcools publiait un taux de ventes illégales à des jeunes bien inférieur à ceux du canton de Vaud, à savoir d'un peu plus de 30%.

La loi interdit de vendre du vin, de la bière et du cidre à des jeunes de moins de 16 ans et des spiritueux, des cocktails et des alcopops aux jeunes de moins de 18 ans. (ap)

Ton opinion