Actualisé 23.08.2012 à 14:13

SlovénieAccident de montgolfière: quatre morts

Une montgolfière transportant 32 personnes, dont des enfants, s'est écrasée jeudi près de la capitale slovène, Ljubljana, faisant quatre morts et 28 blessés, selon la police et les services médicaux.

Les secours et la police s'affairent autour de la carcasse de la montgolfière qui s'est crashée jeudi en Slovénie.

Les secours et la police s'affairent autour de la carcasse de la montgolfière qui s'est crashée jeudi en Slovénie.

«Le premier médecin arrivé sur les lieux de l'accident a confirmé avoir trouvé quatre corps calcinés», a indiqué un porte-parole de la protection civile, sans donner de précisions sur les victimes.

«Parmi les blessés se trouvent deux Italiens et deux Britanniques, qui ont tous été hospitalisés», a précisé une porte- parole de la police, Maja Adlesic. «Trois enfants étaient parmi les passagers. Nous ne savons pas combien d'autres mineurs se trouvaient à bord», a-t-elle également déclaré.

L'accident a eu lieu à Ig, commune située à une dizaine de kilomètres au sud de la capitale, Ljubljana. Le centre hospitalier de Ljubljana a de son côté précisé que 21 personnes étaient hospitalisées dans la capitale, dont «huit restent dans un état critique». Sept blessés ont été admis dans des hôpitaux d'autres villes.

Les circonstances de l'accident restent à déterminer. Selon l'agence de presse STA, il s'est produit quand le ballon, pris dans un orage, a essayé d'atterrir. Une autre montgolfière était également dans les airs au même moment mais est parvenue à se poser sans encombre, ajoute STA.

Ejectés de la nacelle

«Avant l'atterrissage, le pilote nous a demandé de nous accroupir et de bien nous tenir à la nacelle», explique un rescapé, Tomaz Simnec, légèrement blessé. Mais c'est à ce moment que les choses se sont accélérées, «cela a dû surprendre le pilote», poursuit-il.

«L'atterrissage était trop rapide, nous avons touché le sol, puis rebondit, puis touché le sol de nouveau. Pendant ce deuxième atterrissage, cinq d'entre nous ont été éjectés de la nacelle», ajoute-t-il.

«Il y avait un violent orage au moment de l'accident. Les ballons essayaient d'atterrir mais étaient fortement secoués par les turbulences. Puis l'un d'entre eux a pris feu», a déclaré un témoin Selon d'autres informations de presse, le ballon accidenté a heurté un arbre avant de s'enflammer, et certains passagers auraient alors sauté de la nacelle afin d'échapper aux flammes. (ats/ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!