Actualisé 21.06.2008 à 14:46

Accident militaire: les recherches du disparu se poursuivent

Les opérations pour retrouver le dernier disparu après l'accident de canot militaire sur la Kander se poursuivent ce week-end.

Une nouvelle équipe de recherche et deux chiens spécialisés y participent.

Les fortes températures ont accéléré la fonte des neiges et le niveau de la Kander a grimpé, a précisé samedi le Département fédéral de la défense (DDPS) dans un communiqué. Pour des raisons de sécurité, les recherches se concentrent autour de l'embouchure de la Kander. En cas d'échec, le dispositif sera adapté au début de la semaine prochaine en concertation avec la police fluviale.

Infractions isolées

Suite aux irrégularités mises au jour dans la sélection des cadres au sein des Forces aériennes, les différentes armées ont par ailleurs été passées à la loupe. Les événements qui se sont produits au sein des Forces aériennes sont des cas isolés, assure le Chef de l'Armée Roland Nef dans une interview publiée dans le «Blick».

Et de préciser que des corrections seront apportées au sein de l'Etat-major général lors de la sélection des cadres. «A l'avenir, les commandants devront à nouveau faire personnellement connaissance avec les candidats.»

L'accident de la Kander a contraint le chef des Forces aériennes Walter Knutti a la démission vendredi. Trop jeune, le commandant de compagnie impliqué n'avait pas été choisi selon les règles pour un stage. Quatre militaires ont déjà été enterrés à cause du drame.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!