Genève: Accident mortel entre un tram et un adolescent
Actualisé

GenèveAccident mortel entre un tram et un adolescent

Un véhicule des transports publics genevois a heurté un jeune de 16 ans qui traversait la route, mardi sur la rue de Lausanne. Le piéton est décédé.

par
mag/jef
1 / 8
L'accident s'est produit mardi vers 17h, à la rue de Lausanne.

L'accident s'est produit mardi vers 17h, à la rue de Lausanne.

Lecteur reporter
«Un piéton visiblement inattentif a traversé et le tram l'a percuté», indique la police.

«Un piéton visiblement inattentif a traversé et le tram l'a percuté», indique la police.

Lecteur reporter
La victime, morte sur le coup, est restée coincée sous le tram durant près d'une heure et demi.

La victime, morte sur le coup, est restée coincée sous le tram durant près d'une heure et demi.

jef

Un tram qui circulait en direction des Nations a percuté un piéton, mardi vers 17h à la hauteur du 80 rue de Lausanne. Selon une passagère du transport public, un jeune homme a traversé la route depuis le trottoir du Pickwick, lorsqu'il a été happé. Pompiers et policiers ont été appelés sur place.

«Un piéton visiblement inattentif a traversé et le tram l'a percuté», confirme Jean-Philippe Brandt, porte-parole de la police genevoise. La victime, morte sur le coup, est restée coincée sous le tram durant près d'une heure et demie, avant d'être extraite par les pompiers. Il s'agit du deuxième accident mortel sur les routes genevoises depuis le début de l'année.

Le drame a créé de grosses perturbations sur le réseau routier mardi. La rue de Lausanne a été fermée à la circulation dans les deux sens, entre la Gare et l'avenue de France. Les véhicules en direction de Lausanne ont été déviés en direction des Pâquis à partir de la rue Amat.

«Les trams sont immobilisés depuis la rue de Lausanne en tout cas jusqu'à l'arrêt Stand», indiquait un lecteur en début de soirée. En effet, le courant électrique a dû être coupé dans le secteur, afin de permettre aux secouristes de soulever le véhicule et évacuer la victime. Conséquence: plus aucun tram ne circulait sur la rive droite. «Il faut un moment pour rétablir tout le système», a expliqué Jean-Philippe Brandt.

La situation a pu être rétablie aux alentours de 20h30. (mag/jef/ats)

Ton opinion