Gripen: Accord entre les autorités suédoises et Saab

Actualisé

GripenAccord entre les autorités suédoises et Saab

Le constructeur aéronautique et l'Administration suédoise ont signé vendredi un contrat concernant l'avion de combat Gripen pour la période 2014 à 2026.

L'accord est divisé en plusieurs parties et les premières commandes concernent le développement des Gripen E pour les années 2013 et 2014, a indiqué Saab vendredi. Un premier contrat s'élève à 2,5 milliards de couronnes suédoises, soit 408 millions de francs. Le constructeur suédois prévoit pour les deux prochaines années des commandes à hauteur de 47,2 millions de couronnes (6,9 milliards de francs) provenant de l'Administration suédoise pour le matériel de défense.

Les autres parties du contrat couvrent les développements liés à l'avion de combat de l'ordre de 10,6 milliards de couronnes (1,55 milliard de francs). Saab s'attend également à des commandes pour changer 60 modèles de l'ancien Gripen C en modèle E.

Le Conseil fédéral propose d'acheter 22 avions de combat suédois pour 3,126 milliards de francs. Selon Saab, l'agence d'armement pourrait sous certaines conditions annuler tout ou partie de l'accord. Dans un tel cas de figure, Saab pourrait faire valoir certains frais déjà engagés.

L'accord entre Saab et l'Administration suédoise pour le matériel de défense permettra au constructeur suédois de livrer en 2018 une première série de Gripen E à la Suède. (ats)

Ton opinion