Actualisé 22.10.2010 à 13:18

conflit à la RSRAccord trouvé avec Jorge Resende

L'ex-informaticien a touché deux ans de salaire, selon l'hebdomadaire «Vigousse».

par
jfz
La RSR et son ancien informaticien ont trouvé un accord de médiation cet été.

La RSR et son ancien informaticien ont trouvé un accord de médiation cet été.

Le différend entre Jorge Resende et son employeur, la RTS, a trouvé un épilogue. C'est ce qu'affirme aujourd'hui «Vigousse», qui mentionne que l'ex-informaticien de la Radio romande, licencié pour avoir dénoncé la présence de matériel pornographique sur le disque dur d'un collaborateur, aurait été réintégré. Il aurait également touché une contre-partie financière, l'équivalent de deux ans de salaire en plus d'indemnités, d'après l'hebdomadaire satirique romand.

Du côté de la RTS, on se contente de confirmer qu'un accord de médiation a été trouvé cet été, mentionnant qu'une des clauses de cet arrangement est la confidentialité. Une règle que respecte également Jorge Resende. «Tout ce que je peux vous dire, c'est que je suis extrêmement reconnaissant envers la nouvelle direction, qui a pris la peine de m'écouter et qui a su trouver une solution à mon problème. Je ne me battais pas pour l'orgueil mais juste pour retrouver une vie normale. Et je suis soulagé de pouvoir dire à mes filles que, quand on se bat, on obtient justice», explique l'ex-informaticien.

L'homme, marqué par cette affaire qui a traîné pendant trois ans, n'a pourtant pas encore retrouvé cette «vie normale» et se pose des questions sur la suite à donner à sa vie professionnelle. «J'aime l'informatique, explique Jorge Resende. Mais après cette histoire, je risque de toujours me poser la question des éventuelles conséquences à chaque fois que j'aurai certains travaux à réaliser.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!