Genève: Accord trouvé pour la partie française du CEVA

Actualisé

GenèveAccord trouvé pour la partie française du CEVA

Les différents partenaires se sont entendus pour boucler le financement de la partie française de la liaison ferroviaire reliant Genève à Annemasse (CEVA).

par
leo
Les coûts de CEVA se montent à 1,567 milliard de francs suisses pour les 14 kilomètres situés sur le canton de Genève.

Les coûts de CEVA se montent à 1,567 milliard de francs suisses pour les 14 kilomètres situés sur le canton de Genève.

Le coût de 234,25 millions d'euros (290 millions de francs) sera réparti entre l'Etat français et plusieurs entités, dont la Confédération, indique le site du «Dauphiné Libéré». La tranche assurée par l'Etat français s'élève à 45 millions d'euros (55 millions de francs), tandis que la Suisse s'acquittera de la somme de 14,5 millions d'euros (18 millions de francs). Elle est destinée à financer les aménagements nécessaires à l'arrivée des trains suisses mono-courant en gare d'Annemasse.

Le reste du budget se répartit entre le département de Haute-Savoie (65 millions d'euros, soit 80 millions de francs, sur les fonds frontaliers), la Région Rhône-Alpes (55 millions d'euros, soit 68 millions de francs), les collectivités locales (18,75 millions d'euros, soit 23,2 millions de francs), Réseau ferré de France (35 millions d'euros, soit 43,4 millions de francs) et l'Union européenne (1 million d'euro, soit 1,2 millions de francs).

Ton opinion