Neuchâtel: Accord trouvé sur le tri des déchets en plastique
Actualisé

NeuchâtelAccord trouvé sur le tri des déchets en plastique

Le chef-lieu appliquera dès le 1er juillet la directive cantonale. Les plastiques mélangés devront désormais être jetés dans les poubelles taxées.

photo: Keystone

La Ville de Neuchâtel et le canton ont trouvé un accord dans le dossier du tri des plastiques dans les déchetteries. Le chef-lieu cantonal appliquera dès le 1er juillet la directive cantonale demandant de récupérer les flacons et de cesser la récolte des plastiques mélangés.

La Ville de Neuchâtel mettra donc en conformité sa déchetterie des Plaines-Roches. Elle s'alignera sur les autres communes en arrêtant à son tour d'accepter les plastiques mélangés comme les barquettes de viande ou les gobelets de yaourt.

Une rencontre entre le Conseil communal et le canton a permis de trouver un accord dans le dossier du tri des déchets sous la forme d'un mémorandum, a annoncé lundi la Ville de Neuchâtel. L'Etat lui avait demandé à plusieurs reprises de suivre la directive cantonale en matière de recyclage.

Depuis le 1er janvier, le canton de Neuchâtel impose à la population des règles plus sévères concernant le tri des déchets en plastique. Une série d'emballages doivent désormais être jetés dans les poubelles taxées et non plus finir dans les déchetteries.

Pour le canton, l'introduction de la collecte sélective des flacons plastiques représente une amélioration de la gestion des déchets urbains. Il rappelle que seule une minorité de plastiques est recyclable.

Dans sa volonté de lutter contre la production inutile de déchets plastiques, le chef-lieu se dit favorable à une interdiction de la distribution systématique de sacs et d'emballages plastiques lorsqu'ils n'ont pas une véritable utilité et qu'ils peuvent être remplacés par d'autres emballages. (ats)

Ton opinion