Actualisé 14.05.2015 à 11:31

Bâle-CampagneAccouchement anonyme à la place des boîtes à bébé

Le Gouvernement de Bâle-Campagne s'oppose aux boîtes à bébé, mais veut offrir aux mamans la possibilité d'accoucher discrètement à l'hôpital.

de
ats/ofu

Le concept des boîtes à bébé ne va pas dans la bonne direction. C'est ce qu'a écrit mercredi l'Exécutif du canton de Bâle-Campagne dans une réponse à une motion émise par le Grand Conseil. Le gouvernement se base sur des rapports allemands qui montrent que la présence de boîtes à bébé ne permet pas de réduire ou d'empêcher les infanticides. Par ailleurs, ajoute l'Exécutif, les boîtes à bébé privent les enfants de leur droit de savoir qui ils sont.

Le gouvernement propose cependant une solution de rechange. Il souhaiterait offrir aux mamans la possibilité d'accoucher discrètement dans un hôpital ou un centre spécialisé. L'Hôpital universitaire de Bâle disposerait d'ores et déjà d'une telle structure qui pourrait garantir l'anonymat des femmes qui viendraient y accoucher. Dans une prise de position, l'Hôpital pédiatrique universitaire de Bâle plaide lui aussi en faveur d'un tel concept. Selon l'établissement, les boîtes à bébé ne garantissent ni le bon déroulement de l'accouchement ni la prise en charge nécessaire des mères et des nourrissons avant et après la naissance.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!