Russie: Accro au jeu «Fallout 4», il poursuit son éditeur

Actualisé

RussieAccro au jeu «Fallout 4», il poursuit son éditeur

Un Russe a porté plainte contre la société Bethesda. Il l'accuse d'être à l'origine d'une addiction qui lui a coûté sa femme et son emploi.

par
man
Sorti en novembre dernier, le jeu «Fallout 4» se déroule dans un univers post-apocalyptique.

Sorti en novembre dernier, le jeu «Fallout 4» se déroule dans un univers post-apocalyptique.

Kein Anbieter/

Un habitant de la ville de Krasnoïarsk, en Sibérie, s'est retourné contre la société américaine de jeux vidéo Bethesda en l'attaquant en justice, rapporte le site de la télévision russe RT. Cet homme de 28 ans serait devenu tellement accro au jeu «Fallout 4» au point de sacrifier sa vie sociale. Après l'avoir téléchargé sur son ordinateur avec l'intention de n'y jouer que pendant quelques soirées, il y a finalement joué de manière intensive pendant trois semaines. Conséquence: sa femme l'a quitté et son employeur l'a licencié à cause de ses nombreuses absences injustifiées. Sa santé se serait aussi détériorée en raison de son manque de sommeil et de sa mauvaise alimentation.

Le plaignant réclame à présent 500'000 roubles (environ 6970 fr.) de dommages et intérêts. «Si j'avais su que ce jeu pouvait devenir si addictif, j'aurais été plus méfiant. Je ne l'aurais pas acheté ou je l'aurais conservé pour les vacances ou pour les fêtes de fin d'année», a-t-il déclaré. Le cabinet d'avocats qui l'assiste dans cette démarche inédite pour la Russie a fait savoir qu'il va «voir jusqu'où il pouvait aller dans cette affaire.»

En 2010, la justice américaine avait reconnu recevable la plainte d'un Américain de Hawaï qui avait attaqué en justice l'éditeur sud-coréen du jeu «Lineage II» pour des faits similaires, rappelle RT. Dans cette affaire, la société NCSoft avait été contrainte de rembourser les frais juridiques que le plaignant avait accumulés durant six mois.

Ton opinion