Actualisé 21.09.2017 à 16:11

GenèveAccueil amélioré pour les familles en deuil

Rénové, le centre funéraire des Rois est désormais équipé de sortes de cercueils réfrigérés. Les proches peuvent ainsi veiller leur défunt en tout temps.

de
dra
1 / 3
Dans cette chambre mortuaire, un catafalque réfrigéré (à droite) permet de conserver le corps des défunts. Grâce à une carte magnétique, les proches peuvent entrer en tout temps dans la pièce et veiller leur défunt.

Dans cette chambre mortuaire, un catafalque réfrigéré (à droite) permet de conserver le corps des défunts. Grâce à une carte magnétique, les proches peuvent entrer en tout temps dans la pièce et veiller leur défunt.

Keystone/Martial Trezzini
Une chambre mortuaire photographiée lors de l'inauguration de la rénovation du centre funéraire des Rois, ce jeudi 21 septembre 2017. Celle-ci contient deux catafalques, d'autres chambres n'en contiennent qu'un seul.

Une chambre mortuaire photographiée lors de l'inauguration de la rénovation du centre funéraire des Rois, ce jeudi 21 septembre 2017. Celle-ci contient deux catafalques, d'autres chambres n'en contiennent qu'un seul.

Keystone/Martial Trezzini
Un employé du centre funéraire des Rois ouvre un frigo dans la salle de préparation, lors de l'inauguration des lieux, ce jeudi 21 septembre 2017.

Un employé du centre funéraire des Rois ouvre un frigo dans la salle de préparation, lors de l'inauguration des lieux, ce jeudi 21 septembre 2017.

Keystone/Martial Trezzini

«La Ville peut désormais offrir de meilleures prestations à ceux qui vivent des moments douloureux». Le maire Rémy Pagani et sa collègue du Conseil administratif Esther Alder ont célébré ce jeudi la fin des rénovations du centre funéraire du cimetière des Rois, dans le quartier de Plainpalais.

Voilà 60 ans que les lieux n'avaient pas été remis à neuf. Les installations techniques et sanitaires ont été changées et surtout, douze catafalques ont été construits. Ces caissons réfrigérés et isolés ont pris place dans des chambres mortuaires, accessibles 24h sur 24h aux familles grâce à une carte magnétique. Les proches peuvent ainsi veiller sur leur défunt à leur convenance, avec en prime un vrai confort. Auparavant, la vétusté des lieux ne permettait que très rarement aux familles de s'y recueillir. Ainsi, les chambres funéraires n'étaient quasi plus utilisées depuis une dizaine d'années. Les travaux ont coûté près de 3,4 millions de francs.

Repos éternel des personnalités

Le centre funéraire est ouvert à tous pour des cérémonies ou pour la conservation temporaire des corps. Par contre, le cimetière des Rois en lui-même n'accueille que des personnalités qui ont participé au rayonnement de Genève. Et ce, sur décision du Conseil administratif de la Ville. Le père de la Réforme Jean Calvin, le célèbre auteur argentin Jorge Luis Borges, l'ancien haut-commissaire aux Droit de l'homme Sérgio Vieira de Mello, l'acteur François Simon ou encore la fameuse courtisane féministe Griselidis Real et l'ancien président de la Confédération Adrien Lachenal y reposent.

Samedi prochain dès 14h, la population est invitée à (re)découvrir les lieux. Des visites historiques seront notamment organisées dans le cimetière.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!