Accueille doudous perdus

Actualisé

Accueille doudous perdus

Les enfants qui ont perdu leurs doudous ne doivent plus paniquer. Un lieu leur est spécialement consacré.

C'est à la rue des Rois que Vanessa a ouvert sa boutique de créateur VBF doudou & Co. Sa spécialisation: les doudous. Elle a créé et fabriqué une quarantaine de pièces uniques. A côté de ces derniers, disposés en file indienne sur une étagère, des doudous perdus sont accrochés à un radiateur, attendant qu'on vienne les chercher. «Cela fait une dizaine de jours que j'ai ouvert cette centrale. Les gens ne connaissent pas encore l'endroit», explique Vanessa.

Mercredi dernier, seul deux nounours d'enfants attendaient, suspendus au radiateur. «C'est une amie qui m'a proposé d'ouvrir cette centrale pour doudous. J'ai trouvé l'idée sympa.» Un doudou, ça peut être un nounours ou un autre animal en peluche, ou même un morceau de chiffon. C'est l'enfant qui décide.

Vanessa, éducatrice spécialisée dans un centre de jour pour adolescents, a commencé à confectionner des doudous en novembre dernier. Vu le succès, elle a décidé de continuer: «Il n'y a pas que les enfants qui aiment les doudous. Beaucoup d'adultes m'en achètent.» Pour Vanessa, le dépôt de doudous est important, car ils ont une telle valeur affective qu'on les amène rarement aux objets trouvés, par exemple.

Jusque-là, lorsqu'un doudou était perdu, les parents pouvaient le croire définitivement égaré. La centrale est ouverte du mardi au vendredi de 11 h à 14 h et de 16 h à 18 h 45 et le samedi de 11 h à 17 h.

Sabrine Gillièron

Renseignements: 022 321 22 14

Ton opinion