France: Accusé d'avoir tué sa femme et sa fille avec un sabre
Actualisé

FranceAccusé d'avoir tué sa femme et sa fille avec un sabre

Un homme âgé d'une quarantaine d'années a été mis en examen lundi à Reims et placé en détention, pour le meurtre présumé à coups de sabre de son épouse et de leur fille âgée de 8 ans, samedi dans une commune des Ardennes

Le couple, qui habitait la commune des Ayvelles (Ardennes), proche de Charleville-Mezières, "était en cours de procédure de divorce. Lui est revenu au domicile de son épouse pour avoir une explication. Ca s'est mal passé et il a pris un sabre qui était là, semble-t-il, et a porté plusieurs coups à son épouse et à sa fille", a déclaré à l'AFP la procureur de Reims, Madeleine Simoncello.

L'homme, qui aurait tenté dans la foulée de mettre fin à ses jours par pendaison mais n'en présentait pas de séquelles, selon le parquet, s'est rendu de lui-même à la gendarmerie, samedi après-midi.

Le meurtrier présumé et sa femme étaient séparés depuis plusieurs mois, selon la procureur de Reims, qui indique que l'homme avait déjà été condamné dans le passé par le tribunal de Charleville à une peine de prison pour des violences envers son épouse.

L'homme, qui habitait chez ses parents à moins de 500 mètres du domicile familial et avait été condamné à une interdiction d'entrer en contact avec son épouse, espionnait et harcelait cette dernière, lui demandant constamment de le reprendre, selon "la famille" de la victime, citée par le journal L'Union.

Le couple avait une autre fille, plus âgée, qui ne se trouvait pas au domicile de sa mère au moment du drame, et doit donner naissance prochainement à son premier enfant, selon L'Union.

Ton opinion