Justice: Accusé d'avoir tué un bébé à coups de poing
Actualisé

JusticeAccusé d'avoir tué un bébé à coups de poing

Un jeune homme de 20 ans comparaît depuis jeudi matin devant la cour d'assises des Alpes-Maritimes, accusé d'avoir tué le bébé de sa compagne en lui assénant plusieurs coups de poing sur la tête.

Bilel Belaïd, ressortissant algérien en situation irrégulière, avait initialement indiqué aux policiers avoir jeté le bébé en l'air, "pour jouer", puis avait reconnu l'avoir frappé pour qu'il cesse de pleurer, avant de revenir sur ses aveux et de clamer son innocence, lors de l'instruction.

La mort du bébé, Marouane, 14 mois, avait eu lieu le 24 août 2009 dans un quartier sensible de Nice, le quartier des Moulins.

La mère, Najet, 30 ans, se trouvait sous la douche. Revenant dans le salon, elle avait trouvé son enfant inanimé, avec des traces de coup sur la tête, à côté de Bilel Belaïd.

Entendant les cris de la jeune femme, des voisines étaient accourues, forçant la porte, tandis que le petit ami niait y être pour quoi que ce soit avant de quitter l'appartement. Il sera interpellé le lendemain. Le bébé succombera à ses blessures - trois fractures du crâne - à l'hôpital.

L'accusé, arrivé en France en 2008, risque la réclusion criminelle à perpétuité. Le verdict est attendu vendredi.

(afp)

Ton opinion