Will.i.am: Accusé de plagiat, il boucle l’affaire avec un chèque

Publié

Will.i.amAccusé de plagiat, il boucle l’affaire avec un chèque

Will.i.am s’est entendu financièrement avec DJ Lag. Ce dernier a révélé que leur différend était réglé.

Will.i.am est un producteur renommé qui a travaillé pour les plus grands, comme Michael Jackson, U2, Britney Spears ou encore Rihanna.

Will.i.am est un producteur renommé qui a travaillé pour les plus grands, comme Michael Jackson, U2, Britney Spears ou encore Rihanna.

AFP

Fin novembre 2020, le leader des Black Eyed Peas s’est excusé publiquement auprès de DJ Lag pour avoir utilisé sans sa permission une partie de la musique d’«Ice Drop» pour créer «Culture», single chanté par Megan Ryte et A$AP Ferg. Histoire de mettre un terme définitif à cette histoire de plagiat, qui avait fait grand bruit sur les réseaux sociaux, Will.i.am a mis la main au porte-monnaie. L’Américain de 45 ans a payé un montant tenu secret à l’artiste Sud-africain, Lwazi Gwala de son vrai nom.

«Le montant reflète ma contribution en tant que compositeur de «Culture». Je ne peux divulguer aucun détail, mais je suis très satisfait de notre accord. Tout est réglé», a déclaré l’artiste électronique à sowetanlive.co.za. DJ Lag, 25 ans, a aussi révélé que l’entente avec Will.i.am était désormais bonne et qu’ils pourraient travailler ensemble à l’avenir.

(jde)

Ton opinion