Actualisé 30.09.2011 à 08:59

Ligue 1Accusé de viol, Brandao sera entendu

Le joueur de football brésilien Brandao, attaquant à l'OM, sera entendu à la mi-octobre à Marseille pour répondre à une accusation de viol.

Le joueur brésilien de l'OM Brandao, mis en examen pour «viol» sur une jeune Aixoise de 24 ans dans la nuit du 1er au 2 mars dernier, sera bientôt de retour à Marseille. Il doit être entendu à la mi-octobre par le juge Philippe Bergeron, qui a repris le dossier de la juge Laetitia Ugolini, a-t-on appris vendredi auprès de ses avocats, Mes Alain Molla et Christophe Bass.

«Brandao reste à la disposition de la justice française pour répondre à toutes les convocations qui sont susceptibles de lui être adressées et ne souhaite aucune lenteur de procédure», ont-ils indiqué.

Expertises psychologiques

Selon le quotidien «La Provence», le joueur de 31 ans, prêté au club de Grêmio, devrait se soumettre, à cette occasion, aux expertises psychologique et psychiatrique obligatoires dans une telle procédure criminelle, mais il devra aussi répondre aux questions de l'enquêteur de personnalité.

«Une démarche récente auprès du cabinet du nouveau magistrat a d'ailleurs été opérée pour mettre en place la planification des actes envisagés», précisent ses avocats, qui dénoncent en revanche avec force les «similitudes» qui ont été suggérées avec «l'affaire DSK». «Il n'échappera à personne que tant le profil des protagonistes, auteurs prétendus et victimes alléguées, que les circonstances et les lieux de survenance des faits dénoncés, n'ont strictement rien à voir».

Viol au sortir d'une disco

L'avocat de la jeune femme, Me Emmanuel Molina, a fait savoir de son côté que sa cliente «est résolue depuis l'origine de la procédure à ce que justice lui soit rendue». «Elle attend que Brandao réponde le moment venu de ses agissements. Il est temps que les actes d'investigation puissent désormais être rapidement accomplis», a-t-il précisé.

La jeune femme, qui accuse le joueur de viol au sortir d'une discothèque aixoise, a pour sa part été entendue le 19 mai dernier. Elle avait à cette occasion réitéré ses accusations contre Brandao. AP

xnis/ljg (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!