Actualisé 20.09.2018 à 12:52

GenèveAccusé de violences contre sa voisine et son bichon

Un quadra a été condamné à quinze jours-amendes après avoir frappé sa voisine et le bichon maltais de cette dernière. Il nie.

de
lfe
L'accusé a notamment frappé le bichon de sa voisine (photo d'illustration).

L'accusé a notamment frappé le bichon de sa voisine (photo d'illustration).

Pixabay

Un conflit de voisinage poussé à son paroxysme a mené un quadra de Plainpalais jusqu'au Tribunal de police mercredi. Il est accusé par sa voisine de 50 ans de l'avoir fait tomber puis d'avoir violemment cogné sa jambe contre la porte de l'immeuble. Il a aussi donné un coup de pied au petit chien de la victime, un bichon maltais nommé Mika. La «Tribune de Genève» a suivi ce procès. Le prévenu est accusé de voies de fait et de mauvais traitements infligés aux animaux.

Selon l'accusé, qui souffre de schizophrénie, sa voisine a tout inventé. Elle voudrait s'enrichir grâce à cette histoire mensongère. Pourtant, la police a déjà dû intervenir en mars auprès de la quinqua, qui s'était réfugiée dans un bistrot pour échapper à son voisin qui lui courait après. En outre, le petit bichon maltais a dû recevoir des soins. Le juge a donc condamné le prévenu à quinze jours-amende à 40 frs. le jour.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!