Katy Perry: Accusée d'avoir fait mourir une nonne
Actualisé

Katy PerryAccusée d'avoir fait mourir une nonne

La chanteuse américaine est dans la ligne de mire d'une religieuse avec laquelle elle est en guerre depuis plusieurs années.

par
lja
La star de 34 ans aurait «du sang sur les mains», selon une nonne.

La star de 34 ans aurait «du sang sur les mains», selon une nonne.

AFP/amy Sussman

Katy Perry est dans la tourmente. Tout ça à cause d'un conflit immobilier remontant à 2015. La star américaine s'était disputée avec plusieurs religieuses parce qu'elle souhaitait acheter un ancien couvent qui appartenait à l'ordre du Cœur très Saint et Immaculé de la Bienheureuse Vierge Marie, à Los Angeles. Forcées par l'archidiocèse à déménager de ce couvent, les sœurs voulaient que le bâtiment de 30 000 m2 revienne à une certaine Dana Hollister qui projetait de le transformer en hôtel. Elles trouvaient aussi la star «trop sulfureuse» pour acquérir un tel monument religieux. Au final, Katy l'avait obtenu pour la somme de 14,5 millions de dollars.

Une action en justice avait alors été lancée contre elle et l'une des religieuses, âgée de 89 ans, Catherine Rose Holzman, est décédée durant une audience au tribunal, en mars 2018. Juste avant de mourir, elle aurait dit: «Katy Perry, s'il te plaît, arrête.» Pour Sœur Rita Callanan, l'une des nonnes, amie de la défunte, la star de 34 ans est responsable de ce décès. Interviewée par le «New York Post», la religieuse considère que Katy «a du sang sur les mains». Souffrant de divers problèmes de santé, la nonne a subi une opération de la colonne vertébrale et est actuellement hospitalisée. Cependant, malgré son état de santé, elle ne lâchera pas prise. «J'ai l'intention de me battre. Mais combien de temps je pourrai le faire, ça, je ne sais pas», confie-t-elle.

De son côté, la fiancée d'Orlando Bloom a fini par se lasser de ce couvent de style gothique. Celui-ci a été remis en vente pour la somme de 25 millions de dollars. L'artiste n'a pas encore réagi aux accusations de la religieuse.

Ton opinion