Actualisé

Energy ChallengeAchats coup de cœur ou pacotilles?

L'automne est la saison des brocantes. Vous trouverez ici des conseils pour faire vos achats aux marchés aux puces ou dans les magasins de seconde main.

par
sts
1 / 11
Le fait d'échanger des vêtements, des chaussures, des accessoires, des meubles et des livres en bon état au lieu de les éliminer et de les remplacer par de nouveaux produits protège l'environnement – et le portemonnaie. Voici des conseils pour faire vos achats dans les marchés aux puces ou dans les magasins de seconde main.

Le fait d'échanger des vêtements, des chaussures, des accessoires, des meubles et des livres en bon état au lieu de les éliminer et de les remplacer par de nouveaux produits protège l'environnement – et le portemonnaie. Voici des conseils pour faire vos achats dans les marchés aux puces ou dans les magasins de seconde main.

Pexels
Posez-vous les questions suivantes avant d'acheter: ai-je vraiment besoin de ce vêtement, de ce meuble ou de ce cadeau? Est-ce vraiment utile ou est-ce que faire du shopping n'est pas éventuellement un moyen de refouler des problèmes?

Posez-vous les questions suivantes avant d'acheter: ai-je vraiment besoin de ce vêtement, de ce meuble ou de ce cadeau? Est-ce vraiment utile ou est-ce que faire du shopping n'est pas éventuellement un moyen de refouler des problèmes?

Pexels
Lorsque vous achetez un vêtement, vous devez savoir en quel matériau il est fait. Le coton biologique et les fibres naturelles comme le chanvre ou le lin ont un meilleur équilibre écologique que le coton, la laine ou les fibres synthétiques conventionnelles.

Lorsque vous achetez un vêtement, vous devez savoir en quel matériau il est fait. Le coton biologique et les fibres naturelles comme le chanvre ou le lin ont un meilleur équilibre écologique que le coton, la laine ou les fibres synthétiques conventionnelles.

Pexels

Extraction de matières premières gourmande en ressources, utilisation fréquente de pesticides ou de produits toxiques, traitement complexe avec des machines, longues voies de transport à travers le monde et emballages nocifs pour l'environnement: les besoins énergétiques pour la production et la vente de biens de consommation sont élevés. Cependant, le fait d'échanger des vêtements, des chaussures, des accessoires, des meubles et des livres en bon état au lieu de les éliminer et de les remplacer par de nouveaux produits protège l'environnement – et le portemonnaie. Dans de nombreuses villes suisses, un marché aux puces ou un échange de vêtements ont lieu presque quotidiennement pendant l'automne.

Afin d'acheter plus consciemment, posez-vous les questions suivantes avant de vous décider: ai-je vraiment besoin de ce vêtement, de ce meuble ou de ce cadeau? Est-ce vraiment utile ou cet achat n'est qu'un moyen d'échapper au stress, à la colère, à la frustration, à l'ennui ou à la tristesse? Le vêtement est-il assorti à ma garde-robe et les meubles à mon appartement?

Le coton conventionnel a un mauvais bilan écologique

Surtout lors de l'achat de vêtements, il est important de savoir en quoi la pièce est faite. Le coton, par exemple, est l'une des matières premières les plus utilisées dans l'industrie textile et les répercussions sont dévastatrices pour les pays producteurs. En moyenne, dans le monde, 11'000 litres d'eau sont nécessaires pour produire 1 kilo de coton, et les zones de culture sont souvent situées dans des pays où l'eau potable est rare. De plus, le coton est principalement cultivé en monoculture, entraînant un appauvrissement nutritif des sols et une vulnérabilité accrue aux parasites. Ces derniers sont combattus avec des pesticides qui s'infiltrent dans la nappe phréatique nuisant ainsi considérablement à la qualité de l'eau dans la région concernée.

À cela s'ajoutent les moyens de transport longs et énergivores: la matière première doit d'abord être transportée vers les pays où les tissus et les vêtements sont produits, puis la majorité des produits finis sont vendus dans d'autres parties du monde.

Le coton biologique et les fibres naturelles comme le chanvre ou le lin ont un meilleur équilibre écologique que le coton, la laine ou les fibres synthétiques conventionnelles. Dans le cas des meubles, il faut prendre soin de n'acheter que des produits durables en bois certifié ou en matériaux recyclés. Pour les livres, des exemplaires en papier recyclé sont préférables.

Lavez d'abord les vêtements et les animaux en peluche

L'état des produits doit également être examiné. L'objet montre-t-il des signes d'usure? Le prix est-il justifié? Les défauts mineurs peuvent être réparés par vous-même, mais vous devez insister pour obtenir un rabais. Pour les peluches et les vêtements, il est recommandé de laver les produits à la maison.

Dans le diaporama ci-dessus, vous trouverez une petite check-list à prendre en compte quand vous faites des emplettes aux marchés aux puces ou dans les magasins de seconde main.

Avez-vous aussi des conseils pour dénicher de bonnes affaires à la brocante ou sur un marché aux puces? Faites-le nous savoir en laissant un commentaire ci-dessous.

Energy Challenge 2019

L'Energy Challenge est une campagne nationale menée par des entreprises suisses avec le soutien de SuisseEnergie. Son objectif est de mieux faire connaître la thématique de l'énergie à la population suisse et de l'inciter à économiser l'énergie de manière ludique. En tant que partenaire média, 20 minutes se penche sur la thématique de l'efficacité énergétique et des énergies renouvelables avec des reportages, des interviews et des conseils pratiques sur la mobilité, l'alimentation, les appareils électroniques, les voyages et la rénovation énergétique. Retrouvez toutes les informations sur l'Energy Challenge 2019 ainsi que des concours avec des prix d'une valeur totale de 200'000 francs sur l'application officielle disponible sur Android et iOS.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!