Actualisé 12.06.2012 à 12:45

Pratique douteuseAcheter, porter et... rendre au magasin!

Selon un sondage mené en Grande-Bretagne, une femme sur huit a avoué avoir déjà acheté un habit avec l'intention de ne le porter qu'une seule fois, pour ensuite le rendre et se faire rembourser.

de
cam

Comme le précise le Daily Mail, le pourcentage de femmes qui ont déjà succombé à cette pratique pourrait même être davantage élevé que 12,5%, les enquêteurs partant du principe que certaines auraient pu avoir trop honte pour l'avouer.

Parmi celles qui ont avoué, près de la moitié l'a fait parce qu'elles n'avaient pas les moyens de s'acheter le vêtement en question. 18% des femmes questionnées ont tout de même déclaré avoir agi ainsi pour le plaisir que cela leur procurait.

Parmi les 2000 sondées, la majorité a acheté un habit -puis l'a rapporté-, dans le but d'assister à un mariage. Les autres raisons évoquées ont été un baptême, une soirée en tenue chic imposée, ou encore un repas de Noël.

Le British Retail Consortium (Consortium des Distributeurs Britanniques), a déclaré être conscient de cette pratique et vouloir lutter contre.

Celles qui ont le plus avoué avoir «acheté-porté-rendu» un vêtement se situent dans la tranche d'âge 18-24 ans (16%), suivies par les 25-31 ans (14%). Leur technique consistait le plus souvent à dissimuler l'étiquette à l'intérieur du vêtement, le temps de le porter. Puis elles l'aéraient ou alors vaporisaient un sray «sent bon», avant de la rapporter au magasin en prétextant qu'il n'allait pas.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!