Vie privée – Acquéreur des traqueurs Tile pris la main dans le sac
Publié

Vie privéeAcquéreur des traqueurs Tile pris la main dans le sac

La société Life360 est accusée de vendre les données de localisation de ses 33 millions d’utilisateurs à des tiers depuis 2016.

L’app Life360 permet un suivi familial de localisation.

L’app Life360 permet un suivi familial de localisation.

dr

La société Life360, nouveau propriétaire des fameux traqueurs d’objets Tile, récemment achetés pour un montant de 205 millions de dollars, est un acteur important du secteur des data brokers, qui revendent des données d’utilisateurs aux annonceurs, révèle The Markup.

La plateforme américaine de suivi familial qui propose une app permettant aux membres d’une famille de partager leur localisation via leur smartphone a collecté et vendu les données de déplacement d’enfants et de famille à une douzaine de data brokers. Ces derniers les vendaient ensuite «à pratiquement tous ceux qui voulaient les acheter», selon l’enquête du site spécialisé.

Parmi les courtiers de données clients de Life360 figurent les sociétés X-Mode, déjà pointée du doigt par Apple et Google, et Cuebiq. Les données vendues sont censées anonymiser les utilisateurs, d’après la politique de confidentialité de Life360. Mais selon deux anciens employés, l’entreprise aurait fourni des données brutes et n’aurait pas pris toutes les précautions pour éviter la possibilité de réidentifier les utilisateurs via l’historique de localisation.

«Nous considérons les données comme une partie importante de notre modèle économique qui nous permet de garder les services de base de Life360 gratuits pour la majorité de nos utilisateurs, y compris les fonctionnalités qui ont amélioré la sécurité des conducteurs et sauvé de nombreuses vies», a déclaré le patron de Life360, Chris Hulls, interrogé par The Markup. Le dirigeant assure n’avoir aucun plan de vendre les données liées aux produits Tile, concurrents de l’AirTag d’Apple.

Rien que l’année passée, ce commerce de données rentable a rapporté 16 millions de dollars à Life360, soit près de 20% de ses revenus, contre 693’000 dollars en 2016.

(man)

Ton opinion

0 commentaires