Argovie: Activiste végane accusé de cruauté envers animaux

Publié

ArgovieActiviste végane accusé de cruauté envers animaux

Il était entré dans un élevage de poulets pour protester contre la souffrance des animaux d’élevage. Il se retrouve devant la justice, accusé de les avoir stressés.

En mai 2021, des activistes ont pénétré dans un poulailler à Eptingen (BL).

En mai 2021, des activistes ont pénétré dans un poulailler à Eptingen (BL).

1Individuum

Est-ce de la maltraitance animale si des activistes de la protection des animaux entrent dans un poulailler, causant ainsi du stress aux volailles? Oui, a répondu le ministère public argovien, qui a condamné un activiste de 36 ans par ordonnance pénale. Pas d’accord avec le ministère public, il s’est retrouvé mardi devant le tribunal de district de Laufenburg (AG).

L’homme de 36 ans faisait partie d’une troupe qui avait pénétré en mai 2021 dans un poulailler Naturafarm à Eptingen (BL). «Dans la halle d’élevage, il y a plusieurs animaux morts, blessés et malades. Les poules ont peu de place et vivent serrées les unes contre les autres», avait-on remarqué à l’époque. La police avait chassé les militants et la situation n’avait pas dégénéré.

Or, selon le ministère public, les animaux ont été soumis à un stress inutile. Outre la violation de domicile et la contrainte, la justice a également accusé le prévenu de cruauté envers les animaux. Ces activistes ne comprennent pas pourquoi l’un d’entre eux est jugé alors que, de leur point de vue, les fautes sont commises par l’exploitant de l’élevage. Ces derniers relativisent les accusations, «Nous avons 8000 animaux. Il est normal que parfois certains d’entre eux meurent», a déclaré l’agricultrice à «20 minutes». La vétérinaire cantonale n’a rien trouvé à redire. On ne connaît, pour l’heure, pas le verdict.

(las/jbm)

Ton opinion