Actualisé 23.03.2020 à 09:51

Suisse romande

Addition pour matheux: rester confiné et s'éclater

Le championnat des jeux mathématiques a été annulé. Mais les
épreuves en ligne, pour le plaisir, ont eu du succès.

de
apn
Les frères jurassiens Mathys (13 ans, à dr.) et Raphaël Douma (8 ans) sont très concentrés.

Les frères jurassiens Mathys (13 ans, à dr.) et Raphaël Douma (8 ans) sont très concentrés.

C'est ce qui s'appelle faire contre mauvaise fortune, bon cœur. Coronavirus oblige, les demi-finales du championnat de Suisse des jeux mathématiques et logiques, qui devaient se tenir samedi de manière synchronisée dans onze localités, ont été annulées. Après ce faux bond, la Fédération suisse des jeux mathématiques a lancé un concours en ligne ouvert à tout le monde. Même si ça compte pour du beurre, ça ne mange pas de pain.

Le succès a été au rendez-vous. «Nous avons eu 1198 participants, dont 828 domiciliés en Suisse romande», salue Eugenio-Fiore Alba, chargé de la promotion de l'événement. Mathys Douma, collégien de Courroux (JU) âgé de 13 ans, fait partie de ceux qui ont pris leur pied avec les épreuves en ligne. «J'ai fini avant l'heure et je me suis attaqué pour le fun aux épreuves réservées aux 15-18ans. J'ai déjà été finaliste à Paris à cinq reprises. Les maths, j'adore», a déclaré l'ado qui aspire à devenir chercheur en neurosciences.

Encore une semaine de joutes pour tous

Dopée par ce coup d'essai réussi, la fédération suisse ne boude pas son plaisir. En attendant la finale en ligne, le 9 mai, les demi-finales restent encore ouvertes à tout le monde jusqu'au dimanche 29mars. Les épreuves sont à télécharger sur le site de la fédération.

Autre bonne nouvelle, après l'annulation de l'édition 2020, Lausanne aura l'honneur d'organiser la finale internationale des jeux mathématiques en août 2021 à l'EPFL.

Des cracks qui ont le virus des maths

Raphaël, un Jurassien de 8 ans, estime que les épreuves étaient un peu dures. Même s'il en raté une, il considère que «l'important était de participer». Mégane, une Vaudoise de 9 ans, ne dira pas le contraire. «Trop déçue après l'annulation du championnat auquel elle devait prendre part avec deux copines», elle a déclaré forfait pour le concours en ligne. Diana, 51 ans, était dans la catégorie Grand public. Même si elle a trouvé deux épreuves «un peu corsées», il faut admettre que cette prof de maths domiciliée au Mont-sur-Lausanne (VD) n'était pas en terrain inconnu.

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!