Hockey - NHL: Adidas casse sa tirelire et reprend la main sur la NHL
Actualisé

Hockey - NHLAdidas casse sa tirelire et reprend la main sur la NHL

Le géant allemand équipera les trente équipes nord-américaines dès 2017 et pourra même afficher ses trois bandes. Une première.

par
Patrick Oberli
Les maillots des équipes (ici Montréal et Daniel Brière) sont tous vierges de publicité. Pour linstant.

Les maillots des équipes (ici Montréal et Daniel Brière) sont tous vierges de publicité. Pour linstant.

C'est une révolution culturelle qui se prépare. Hier, le site TSN a révélé qu'Adidas équiperait les trente franchises de NHL dès la saison 2017-2018. Le groupe allemand reprend ainsi la main sur un sport d'équipe qu'il avait laissé à sa filiale Reebok depuis 2012. Pour gagner cette bataille, Adidas a accepté de verser 70 millions de dollars par saison à la Ligue, soit le double de Reebok. Mais il n'a pas cassé sa ­tirelire pour rien. L'effort sera en effet accompagné d'une première: l'apparition du logo aux trois bandes sur les chandails, ce que Nike vient de réussir dans le basket.

Cette révolution risque de s'accompagner d'une autre, plus fondamentale. En 2014, la NHL avait rejeté l'idée de toute publicité sur les maillots, mais le changement d'équipementier pourrait briser la tradition. D'autant que les franchises ont déjà choisi leur religion, et celle-ci déroule le tapis rouge pour les 4 millions de rentrées supplémentaires estimées, par équipe et par ­saison.

Adidas solidifie ainsi sa politique en Amérique du Nord. Il mise sur les sports professionnels d'équipe et laisse à Reebok le terrain du fitness et des sportifs occasionnels. Une stratégie qui s'accompagne de gros investissements sur les stars. Cet été, le phénomène Connor McDavid (Edmonton Oilers) est déjà apparu dans un clip à la gloire d'Adidas, qui est aussi en négociations avec Sidney Crosby, l'attaquant des Pittsburgh Penguins. Le rouleau compresseur est en marche.

Twitter @patrickoberli

Trois questions à Cédric Rossi, analyste chez Bryan, Garnier & Co, à Paris

En janvier, Adidas abandonnait la NBA. Aujourd'hui, il se lie à la NHL. Pourquoi?

Adidas est déjà leader dans le hockey sur glace. Le groupe y est meilleur que Nike. Ses dirigeants ont dû considérer que les résultats seraient plus percutants dans ce sport. D'autant plus qu'Adidas aura la possibilité ­d'afficher ses trois bandes sur les maillots, ce qu'il ne pouvait pas faire dans le basket.

Pourquoi ce contrat est-il si ­important pour le géant allemand?

Cette visibilité est essentielle pour la reconquête du marché américain. Il y a quelques années, Adidas avait abandonné le créneau professionnel pour se concentrer sur le lifestyle. C'était une grave erreur, car il avait laissé le champ libre à Nike et à Under Armour.

Outre les maillots, Adidas mise également sur les stars

La marque sait par le football que ce sont les athlètes qui font vendre, plus que les ligues. C'est la même chose dans le hockey.

Ton opinion