Actualisé 19.06.2012 à 12:50

C'est pas le pied

Adidas retire ses baskets au design «raciste»

Moins d'une semaine après avoir présenté son nouveau modèle de baskets, la firme allemande se voit contrainte de faire marche arrière, suite au tollé général provoqué.

de
cam
Adidas a d'abord défendu le modèle, avant de finalement renoncer à sa commercialisation. (photo: dr)

Adidas a d'abord défendu le modèle, avant de finalement renoncer à sa commercialisation. (photo: dr)

Le 14 juin, la marque de sport allemande dévoilait sur sa page Facebook son nouveau modèle de sneakers pour la saison automne-hiver 2012. Dessinées par le styliste Jeremy Scott, les Shackles Roundhouse Mid provoquent immédiatement un tollé général. La raison? Le modèle comporte une chaîne et un bracelet en caoutchouc orange qui s'attache à la cheville. De nombreux internautes y voient très clairement une référence à l'esclavage.

Du coup, comme le rapporte CNN, Adidas a très rapidement retiré son post de Facebook. Mais la Toile s'était déjà emparée du sujet, relayant un grand nombre d'avis de personnes outrées par ces sneakers. Dans un premier temps, Adidas a défendu Jeremy Scott, qualifiant son style «d'original et joyeux», et assuré que les chaussures ne faisaient absolument pas référence à l'esclavage. Mais la marque allemande a finalement fait marche arrière en publiant un communiqué dans lequel elle présente ses excuses aux personnes «offensées» et annonce que le modèle ne sera finalement pas commercialisé.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!