Erreur médicale: Admis pour une angine à l'hôpital, un enfant décède
Actualisé

Erreur médicaleAdmis pour une angine à l'hôpital, un enfant décède

Le petit garçon de trois ans, décédé mercredi à l'hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris (XIVe), avait été admis pour une angine pour laquelle une infirmière lui aurait administré par erreur du chlorure de magnésium, a-t-on appris jeudi de source proche de l'enquête.

L'enfant avait été admis en pédiatrie générale pour une angine, a précisé la même source.

«Il est venu aux urgences pour un truc bénin, çà s'est détérioré et il a été emmené en réa», a expliqué à l'AFP sous couvert de l'anonymat un médecin de garde de l'hôpital Cochin-Saint-Vincent de Paul.

L'enfant, dont les parents habiteraient Joinville-le-Pont dans le Val-de-Marne, est décédé mercredi vers 20H00. Une infirmière, dont l'âge n'a pas été précisé, a été placée en garde à vue, mercredi un peu plus tard dans la soirée, dans les locaux de la brigade de répression de la délinquance à la personne (BRDP) chargée de l'enquête par le parquet de Paris.

Cette infirmière a fait une erreur sur la nature du médicament à administrer, et non la dose, avait précisé Jean-Marie Le Guen, président du conseil d'administration de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (APHP). (afp)

Ton opinion